JÉRÉMY LEVASSEUR LE GALL

Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, agrégé de lettres Modernes. Il travaille sur les écritures contemporaines de la diversité sexuelle, LGBT et queer, dans une perspective comparatiste (étude des scènes littéraires francophones et anglophones), rédige une thèse de doctorat sous la direction de Marie de Gandt, de l’Université Bordeaux- Montaigne, et d’Anne Berger, professeur émérite de l’Université Paris VIII.

ALINA KORNIENKO : Docteure et chercheure (équipe de recherche Littérature, Histoires, Esthétique, Université Paris-VIII-Vincennes-Saint-Denis), traductrice des œuvres de Jean-Luc Lagarce, consultante littéraire pour des mises en scène du théâtre français contemporain à l’étranger. Ses axes de recherche portent sur la poétique dramatique et littéraire contemporaine.

DANIEL S. LARANGÉ

Docteur en Lettres, professeur (Paris 3, McGill, Åbo Akademi, UPEC) et auteur de nombreux ouvrages universitaires consacrés à la postmodernité. Il est membre du Centre de Recherche en Sociocritique des Textes (CRIST) de Montréal.

FATIMA SEDDAOUI

Membre associée du laboratoire, LLA-CREATIS ( EA4152) de l’Université de Toulouse-Jean-Jaurès. Ses axes de recherche sont les entrelacs et les trafics entre littérature et arts visuels dont principalement le cinéma et la bande dessinée.

FABIO LIBASCI

Professeur de littérature française à l’Université de Bologne. Il s’intéresse aux rapports entre la littérature et les arts, aux écritures du moi et à la pathographie. Il a édité Littérature et sida, alors et encore en 2016, en 2018 il a publié Le passioni dell’io. Hervé Guibert lettore di Michel Foucault, et de nombreux articles sur Proust, Barthes, Gide.

LYNDA-NAWEL TEBBANI

Professeure de Lettres. Ses travaux se consacrent à l’algérianité littéraire. À son actif de nombreux articles scientifiques et des dizaines de conférences et de communications animées en France, en Algérie et en Autriche, autour de la littérature francophone, sur le nouveau roman algérien, l’hermétisme littéraire et les théories sémiotiques.

Elle est également romancière. L’Éloge de la perte a été publié aux éditions Média Plus, à Constantine, en Algérie. Elle a publié en 2020, Dis-moi ton nom folie, aux éditions Frantz Fanon, en Algérie.

LUCIEN DETHURENS

Professeur dans l’Académie de Strasbourg, ses recherches portent sur l’étude de la vieillesse dans l’œuvre d’Émile Zola.

MYRIAM KISSEL

Romancière. Agrégée de Lettres classiques et chercheur-associé CIRPaLL Université d’Angers.

FOTEINI THOMA

Docteure en Esthétique et chargée d’enseignement à l’université Paul-Valéry Montpellier III, équipe de recherche C.R.I.S.E.S. E.A. 4424, École Doctorale 58.
Thèse soutenue en 2019 sur L’esthétique du Premier Romantisme Allemand et quelques épigones : René Char, Jean Giono, Julien Gracq, Léopold Sédar Senghor et la réinvention de la poïèsis romantique.